QUELQUES EXEMPLES DE RÉMINISCENCE PAR L'OBJET
 
A propos d'une poussette :
Quand l’image fait revivre l'enfance
Une dame en voyant la photo d’une poussette dit : « Oh ! Cette poussette me rappelle quelque chose que j’avais complètement oublié. Lorsque nous étions gamins avec mon petit frère, on utilisait sa poussette pour aller vendre des gâteaux que je fabriquais. Mais ça les parents ne le savaient pas ! ». Puis, avec un air malicieux, elle ajoute : « Faudra pas leur dire ». A partir de ce petit souvenir la conversation s’est prolongée sur la vie familiale de la dame, l’autorité du père, son métier et bien d’autres choses.
 
A propos d'un pot-au-lait :
Quand l’image aide à mieux connaître les personnes
Une dame en voyant l’image du pot-au-lait se rappelle un petit cousin qu’elle voulait avoir comme petit frère. Petite, elle allait chercher le lait à la ferme avec sa cousine et ses deux cousins. Comme elle était fille unique, elle voulait  toujours ramener son petit cousin chez elle au retour de la ferme. La sortie se terminait alors toujours par des pleurs.
A partir de ce souvenir, la conversation s’est prolongée et a permis de mettre en relief tout l’amour que cette dame a eu toute sa vie pour les enfants et qui a été le sens de sa vie.
 

A propos d'un garde-manger :
Quand l’image fait retrouver des mots
Une personne regarde la photo du garde-manger et prend plaisir à expliquer à quoi servait le « protège fromages »,  le «garde fromages » et puis tout à coup dans la conversation le mot perdu est revenu tout naturellement à la grande satisfaction de la personne.

A PROPOS DE LA THERAPIE PAR LA REMINISCENCE

La réminiscence c’est l’évocation des souvenirs anciens. Elle s’inscrit parmi les thérapies non médicamenteuses qui contribuent au mieux-être des personnes âgées, atteintes ou non, de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Ces thérapies ne remplacent pas les traitements pharmacologiques mais sont complémentaires.

En quoi consiste l'activité de réminiscence ?
L’activité consiste à faire émerger de la mémoire des patients des souvenirs. Les souvenirs  les plus anciens et affectifs étant ceux que la mémoire conserve le plus longtemps. Elle vise au mieux-être des personnes par le plaisir qu'elles éprouvent à retrouver des pans de leur existence et à se sentir réexister. L'activité est donc différente d'un atelier mémoire.
La réminiscence se pratique en atelier restreint par un professionnel qui en définit le processus selon sa spécialité. Dans tous les cas le plaisir est le maître mot.

Le Grenier des Souvenirs : un matériel pour les activités de réminiscence
L’activité nécessite des supports sensoriels et visuels pour déclencher des émotions qui réactivent des souvenirs. Le Grenier des Souvenirs constitue une base iconographique d’une grande richesse pour les professionnels. Ils y trouveront une palette d’objets du passé, qui sont tous autant de petites madeleines de Proust, aptes à rappeler des souvenirs personnels à un grand nombre de résidents. Cela à différents stades de leur déficit de mémoire.

Quels sont les apports de l’activité de réminiscence ?
La réminiscence aide à ramener les malades dans un monde qu’ils connaissent ce qui  les rassure et les apaise momentanément. L’évocation des souvenirs rend aussi les personnes plus sociables car elles retrouvent un peu de leur vécu et de leur identité.

Réminiscence et communication
Dans une activité de réminiscence le malade raconte et aime raconter dès l’instant où il sent qu’on a de l’intérêt pour ce qu’il dit. Alors, comme tout un chacun, il se sent exister à travers le regard des autres et retrouve de sa dignité.  Ce sont aussi souvent des mots perdus qui reviennent. Parmi les  informations que délivrent les patients certaines aident les soignants  à mieux les comprendre et à trouver des solutions adaptées à chacun dans les situations de crise.

Qui sommes-nous    -     Mentions légales    -    Conditions générales de vente    -    Liens